Mona Bachar Bek (Calvet) | En amour avec l’école

Les bourses, c’est plus qu’un simple soutien financier. Pour les récipiendaires des bourses de la Fondation de l’UQAM, c’est souvent un encouragement à persévérer, à continuer de se dépasser. Pour Mona Calvet, la Bourse du Fonds des chargé.es de cours en communication qu’elle a reçue à l’hiver 2021 a été une preuve qu’elle avait trouvé sa place à l’université.

« J’ai fini par me convaincre que les études, ce n’était peut-être pas pour moi, commence l’étudiante. J’avais déjà entamé des études en psychologie en 2012, alors que j’habitais en Floride, et j’en ai gardé de très mauvais souvenirs. » À son retour à Montréal, elle se rend compte que, sans études, on lui offre peu d’opportunités d’emploi intéressantes. « Je souhaitais me réaliser professionnellement, et prendre part au monde de demain de manière significative. » C’est donc ce qui la motive à retenter l’expérience universitaire, cette fois à l’UQAM.

Elle s’inscrit donc au certificat en intervention psychosociale… et c’est le coup de foudre! « Je suis en amour avec l’école! », s’exclame celle qui redoutait la rentrée universitaire et qui s’imagine aujourd’hui poursuivre jusqu’à la maîtrise. Son certificat est couronné de réussites, tant académiques que personnelles : « J’ai complété mon certificat avec une moyenne de A+, mais je me suis aussi vue grandir à travers mes cours et les travaux d’équipe, explique Mona. J’ai vu ma mentalité changer, tant sur la perception que j’ai de mes habiletés, que sur la vision de mon futur et de mes objectifs académiques et professionnels. »

Les doutes qu’elle avait quant à son retour sur les bancs d’école se dissipent rapidement et font place à une grande confiance en l’avenir. Puis, en mai dernier, elle reçoit un encouragement de plus : la Bourse du Fonds des chargé.es de cours en communication, qui récompense ses excellents résultats. « Ça a été d’une aide inestimable, financièrement, mais encore plus symboliquement, dit la boursière.  Je me sens reconnue pour mes efforts, ce qui nourrit ma motivation et me pousse à persévérer pour la suite. » Inscrite au baccalauréat en communication humaine et organisationnelle depuis septembre dernier, elle vise déjà d’autres bourses pour l’accompagner dans son parcours académique.

Grâce au soutien des donateurs et donatrices de la Fondation, Mona a une voie toute tracée devant elle pour accomplir de grandes choses, à l’université comme à l’extérieur. « Je ne sais pas s’ils ont conscience à quel point leurs dons ont un impact sur tous les plans de notre vie, conclut-elle. La générosité des donateurs et donatrices contribue à construire l’avenir de notre société. »

Publié le 15 novembre 2021

Retour à la liste des témoignages